Département d’État des États-Unis
Antony J. Blinken, secrétaire d’État
Le 16 septembre 2021
Communiqué de presse

Cette semaine, les Amériques célèbrent le 20ème anniversaire de la Charte démocratique interaméricaine (CDI), une affirmation sans précédent selon laquelle les peuples des Amériques ont le droit à la démocratie et les gouvernements de la région l’obligation de la promouvoir et de la défendre. Née à l’appel de nos dirigeants lors du troisième Sommet des Amériques, elle a été approuvée par l’ensemble des membres de l’Organisation des États américains le 11 septembre 2001 et affirme l’engagement selon lequel les Amériques doivent être guidées par les principes de la démocratie; que la souveraineté réside dans le peuple ; que l’état de droit doit défendre la liberté individuelle ; que tous doivent jouir des droits humains ; que la liberté économique favorise la prospérité qui peut sortir des millions de personnes de la pauvreté, et que les libertés politiques et économiques sont les instruments d’une paix durable.

Les vingt dernières années nous ont appris que la démocratie est fragile et que les peuples des Amériques ne doivent pas relâcher leur vigilance pour la protéger. En décembre de cette année, le président Biden organisera donc un Sommet pour la démocratie qui sera pour les gouvernements, la société civile et les parties prenantes du secteur privé l’occasion de promouvoir ces idéaux et d’assumer la responsabilité des engagements publics que nous avons déjà pris. Nous réaffirmerons en outre notre attachement à la promotion et à la défense de la démocratie et des droits de l’homme sur l’ensemble du continent lorsque le président Biden accueillera le neuvième Sommet des Amériques à l’été 2022.

Comme l’a déclaré Colin Powell, alors secrétaire d’État, lors de l’approbation de la CDI, ceux qui ne croient pas en la démocratie « ne peuvent pas détruire notre société, ni notre croyance en la démocratie ». Le dur travail de la démocratie ne se fait pas seulement le jour des élections, mais tous les jours. Aujourd’hui, alors que nous réfléchissons à cet important anniversaire, réaffirmons notre engagement en faveur de la défense de la démocratie, de l’édification et de la consolidation d’institutions plus inclusives et efficaces, en faveur du rôle essentiel que joue la société civile indépendante, et notre engagement à respecter la dignité inhérente à chaque individu.


Voir le contenu d’origine : https://www.state.gov/20th-anniversary-of-the-inter-american-democratic-charter/

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future