Département d’État des États-Unis
Bureau du porte-parole
Le 5 janvier 2024
Communiqué de presse

Les États-Unis sont profondément troublés par les propos du président Ndayishimiye visant certains Burundais vulnérables et marginalisés. Nous appelons tous les dirigeants du Burundi à respecter la dignité inhérente et les droits inaliénables de chaque membre de la société burundaise, notamment l’égalité d’accès à la justice. Ces principes sont essentiels à la stimulation de la croissance économique nécessaire à l’amélioration des conditions de vie de tous les Burundais.


Voir le contenu d’origine : https://www.state.gov/on-the-human-rights-situation-in-burundi/

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future