DFC, la Société de financement du développement international des États-Unis
Le 13 juillet 2023

WASHINGTON – Les 11 et 12 juillet 2023, le directeur général de la Société de financement du développement international (DFC) des États-Unis, Scott Nathan, a dirigé la délégation américaine au Sommet des affaires États-Unis-Afrique à Gaborone, au Botswana, organisé conjointement par le Corporate Council on Africa et le gouvernement du Botswana. Le thème du sommet, « Valoriser l’Afrique dans les chaînes de valeur mondiales », mettait l’accent sur des priorités telles que la croissance économique régionale, la stimulation bilatérale du commerce et des investissements, ainsi que le renforcement des partenariats avec les gouvernements, les organisations multilatérales et les partenaires du secteur privé sur l’ensemble du continent africain. À la tête de la délégation, le directeur général Nathan a évoqué les progrès réalisés par le gouvernement américain en ce qui concerne les engagements annoncés lors du Sommet des leaders États-Unis-Afrique de décembre 2022, et a souligné le rôle de la DFC au service du développement économique sur tout le continent.

Lors du sommet, le directeur général Nathan a annoncé que la société était en voie de dépasser le milliard de dollars de transactions approuvées en Afrique cette année et a souligné que plus de 11 milliards de dollars de son portefeuille sont consacrés à des investissements sur le continent, ce qui représente actuellement la part la plus importante de celui-ci. La DFC a également mis en avant plusieurs transactions récentes qui permettent de financer des secteurs essentiels.

Lors du sommet, le directeur général Nathan a rencontré S.E. Mokgweetsi Masisi, président de la république du Botswana et co-organisateur du sommet, pour discuter de l’importance de réunir les dirigeants américains et africains dans la perspective du développement du commerce et des affaires entre les États-Unis et l’Afrique, ainsi que pour favoriser une prospérité mutuelle. M. Nathan a également rencontré le président du Niger, Mohamed Bazoum, lors du sommet. Au cours de la conversation, M. Nathan a souligné la volonté de la DFC d’accroître les investissements au Niger afin de soutenir la croissance économique et de renforcer la sécurité énergétique au Niger et dans l’ensemble de la région du Sahel. M. Nathan a rencontré le président de la république du Mozambique, Filipe Nyusi, avec lequel il a discuté des possibilités pour la DFC de financer des projets et d’élargir son portefeuille au Mozambique, notamment dans le secteur de la sécurité alimentaire et de la diversification énergétique. Il a également rencontré le Premier ministre du Lesotho, Samuel Matekane, pour discuter des moyens de collaborer à la réalisation de leurs objectifs communs.

Le directeur général Nathan était accompagné d’Enoh Ebong, directeur de l’Agence américaine pour le commerce et le développement, Judd Devermont, assistant spécial du président et directeur principal pour les Affaires africaines au Conseil national de sécurité de la Maison-Blanche, et d’autres représentants du gouvernement américain, ainsi qu’une délégation d’investisseurs institutionnels des États-Unis. Le voyage de cette délégation s’inscrit dans la continuité des déplacements de la vice-présidente Kamala Harris, de la Première dame Jill Biden et d’autres hauts fonctionnaires sur le continent cette année, ce qui témoigne de l’importance du partenariat entre les États-Unis et l’Afrique.

###

La Société de financement du développement international (DFC) des États-Unis s’associe au secteur privé pour financer des solutions aux défis les plus critiques auxquels le monde en développement est confronté aujourd’hui. Nous investissons dans des secteurs tels que l’énergie, les soins de santé, les infrastructures essentielles et la technologie. La DFC fournit également des financements aux petites entreprises et aux femmes entrepreneures afin de créer des emplois sur les marchés émergents. Les investissements de la DFC adhèrent à des normes élevées et respectent l’environnement, les droits humains et les droits des travailleurs.


Voir le contenu d’origine : https://www.dfc.gov/media/press-releases/readout-dfc-ceo-and-head-delegation-nathans-engagement-us-africa-business

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future