La Maison-Blanche
Le 14 décembre 2023

Le conseiller à la sécurité nationale, Jake Sullivan, a rencontré le Premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou et son cabinet de guerre, le ministre israélien de la Défense Yoav Gallant, le conseiller israélien à la sécurité nationale Tzachi Hanegbi et le membre du cabinet de guerre Benny Gantz aujourd’hui à Tel Aviv, en Israël, pour discuter du conflit en cours à Gaza et de notre objectif commun de vaincre le Hamas, tout en réduisant au minimum les dommages causés aux civils et en garantissant un flux accru et durable d’aide humanitaire à Gaza.
 
M. Sullivan a été informé en détail de la campagne militaire de l’État d’Israël à Gaza, notamment de ses objectifs, de ses phases et des conditions permettant de passer, au fil du temps, d’opérations de dégagement de haute intensité à des opérations chirurgicales de moindre intensité contre les vestiges du Hamas. M. Sullivan a confirmé le soutien des États-Unis au droit d’Israël à se défendre et à défendre ses citoyens contre le Hamas, qui a juré de répéter encore et encore les atrocités du 7 octobre. Il s’est félicité du renforcement de la coordination avec les Nations unies, l’Égypte et d’autres partenaires en ce qui concerne l’acheminement et la distribution de l’aide humanitaire et a souligné l’importance d’accroître et de maintenir le flux d’aide dans la bande de Gaza. 
 
Au cours de ces réunions, M. Sullivan a décrit les actions menées par les États-Unis, en coordination avec leurs alliés et partenaires, pour dissuader toute tentative d’extension du conflit dans la région, y compris en mer Rouge, et a fait part de l’engagement du président Biden à rétablir le calme le long de la « Ligne bleue » en combinant la dissuasion et la diplomatie.


Voir le contenu d’origine : https://www.whitehouse.gov/briefing-room/statements-releases/2023/12/14/readout-of-national-security-advisor-jake-sullivans-meetings-with-israeli-officials

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future