Département d’État des États-Unis
Antony J. Blinken, secrétaire d’État
Le 21 février 2022
Communiqué de presse

Nous condamnons fermement la décision du président Poutine de reconnaître les soi-disant « républiques populaires de Donetsk et Lougansk » comme « indépendantes ». Comme nous l’avons dit lorsque la Douma a fait sa demande pour la première fois : cette décision représente un rejet total des engagements de la Russie dans le cadre des accords de Minsk, contredit directement l’engagement dont la Russie se réclame envers la diplomatie et constitue une attaque claire contre la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine.

Les États ont l’obligation de ne pas reconnaître un nouvel « État » créé par la menace ou l’usage de la force, ainsi que l’obligation de ne pas perturber les frontières d’un autre État. La décision de la Russie est un exemple de plus du mépris flagrant du président Poutine pour le droit et les normes internationales.

Le président Biden signera un décret présidentiel interdisant tout nouvel investissement, commerce et financement par des personnes américaines à destination de, depuis ou dans les régions dites des « républiques populaires de Donetsk et de Lougansk » en Ukraine. Nous continuerons à travailler en coordination avec l’Ukraine et nos alliés et partenaires pour prendre les mesures appropriées en réponse à cette action non provoquée et inacceptable de la Russie. Ce décret présidentiel vise à empêcher la Russie de profiter de cette violation flagrante du droit international. Il n’est pas dirigé contre le peuple ou le gouvernement ukrainien et permettra aux activités humanitaires et autres activités connexes de se poursuivre dans ces régions.

Notre soutien à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine ainsi qu’au gouvernement et au peuple ukrainiens est indéfectible. Nous nous associons à nos partenaires ukrainiens pour condamner fermement l’annonce du président Poutine.


Voir le contenu d’origine : https://www.state.gov/kremlin-decision-on-eastern-ukraine/

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future