An official website of the United States Government Here's how you know

Official websites use .gov

A .gov website belongs to an official government organization in the United States.

Secure .gov websites use HTTPS

A lock ( ) or https:// means you’ve safely connected to the .gov website. Share sensitive information only on official, secure websites.

La Maison-Blanche
Le 8 novembre 2021

Le conseiller adjoint à la sécurité nationale pour l’économie internationale, Daleep Singh, a mené une délégation américaine au Ghana et au Sénégal pour discuter des besoins en infrastructures dans ces pays et dans la région. M. Singh était accompagné d’Alexia Latortue, directrice générale adjointe de la Millennium Challenge Corporation, et de Travis L. Adkins, administrateur adjoint de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) pour le Bureau Afrique. Cette visite reflète la volonté pangouvernementale de l’administration Biden de mettre en œuvre l’initiative B3W (Build Back Better World) de manière transparente et durable, dans le respect de normes strictes et en catalysant le secteur privé dans la mesure du possible. Il s’agissait de la première séance d’écoute B3W en Afrique, ce qui témoigne de l’engagement du président Biden à renforcer nos liens dans la région et à réduire les écarts mondiaux en matière d’infrastructures physiques, numériques et humaines qui ont été creusés par la pandémie de COVID-19.

Au Ghana, M. Singh et la délégation américaine ont rencontré le vice-président E. Mahamudu Bawumia et les ministres des Finances, de la Défense et de la Sécurité nationale. Au Sénégal, M. Singh et la délégation des États-Unis ont rencontré le président Macky Sall et le ministre de l’Économie Amadou Hott pour discuter de la manière dont les États-Unis peuvent mobiliser des investissements pour répondre aux besoins du Sénégal en matière d’infrastructures et de développement, ainsi que des moyens d’améliorer l’impact sur le développement dans le cadre de l’initiative B3W. M. Singh et la délégation des États-Unis ont également visité le site de l’usine de fabrication de vaccins de l’Institut Pasteur de Dakar et un entrepôt frigorifique, qui ont reçu le soutien, respectivement, de l’USAID et de la Société de financement du développement international des États-Unis (DFC). M. Singh a également participé à une table ronde avec des représentants d’institutions financières internationales, et des hommes et femmes de la société civile, ainsi que des leaders dans le domaine du climat et de l’agriculture. Tout au long de son déplacement, M. Singh a rencontré des représentants du secteur privé, ainsi que des leaders environnementaux, syndicaux et de la société civile, afin de recueillir leurs points de vue sur la meilleure façon de soutenir les communautés locales tout en répondant aux besoins d’infrastructures et en respectant les normes les plus élevées en matière de transparence et de lutte contre la corruption, de durabilité financière, de protection du travail et de préservation de l’environnement.

Alors que les États-Unis et leurs partenaires commencent à développer et à mettre en œuvre l’initiative B3W, nous reconnaissons que des partenariats solides et significatifs avec les pays donateurs et les pays hôtes seront essentiels. C’est la raison pour laquelle, en marge de la COP26, la semaine dernière, le président Biden, la présidente de la Commission européenne, Mme Von der Leyen, et le Premier ministre britannique, M. Boris Johnson, ont organisé une réunion avec plusieurs partenaires du G7 afin d’entendre les pays ayant d’importants besoins en infrastructures sur la manière dont les grandes démocraties du monde peuvent répondre aux énormes besoins en infrastructures des pays en développement, et se sont engagés à répondre à la crise climatique par le développement des infrastructures. Au début du mois d’octobre, M. Singh a conduit une délégation interagence en Colombie, en Équateur et au Panama afin d’entendre directement une série de parties prenantes d’Amérique latine.


Voir le contenu d’origine : https://www.whitehouse.gov/briefing-room/statements-releases/2021/11/08/statement-by-nsc-spokesperson-emily-horne-on-deputy-national-security-advisor-daleep-singhs-travel-to-ghana-and-senegal/

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future