La Maison-Blanche
Le 25 février 2022

Aujourd’hui, j’ai rencontré les autres dirigeants de nos Alliés de l’OTAN pour discuter de notre engagement commun envers la défense collective et la sécurité transatlantique. Alors que le président Poutine menace les fondements mêmes de la paix et de la sécurité internationales, l’OTAN démontre une fois de plus qu’elle défend la liberté et la démocratie.

Comme je l’ai dit hier, les États-Unis défendront chaque centimètre carré du territoire de l’OTAN. Notre engagement envers l’article 5 est inébranlable. J’ai ordonné le déploiement de forces supplémentaires pour consolider nos capacités en Europe afin de soutenir nos Alliés de l’OTAN. Et je salue vivement la décision d’activer les plans défensifs et les éléments de la Force de réaction de l’OTAN pour renforcer notre position collective, ainsi que les engagements pris par nos Alliés de déployer des forces terrestres et aériennes supplémentaires sur le flanc Est et des forces maritimes du Grand Nord à la Méditerranée.

Nous avons été rejoints aujourd’hui par nos proches partenaires, la Suède, la Finlande et l’Union européenne. Le président Poutine a échoué dans son objectif de diviser l’Occident. L’OTAN est plus unie et résolue qu’elle ne l’a jamais été, et elle maintiendra sa porte ouverte aux États européens qui partagent nos valeurs susceptibles de vouloir un jour rejoindre notre Alliance. Face à cette crise, nous nous sommes engagés à travailler encore plus étroitement ensemble pour défendre la liberté et les valeurs démocratiques qui font la raison d’être et la puissance de notre Alliance.

Immédiatement après le sommet de l’OTAN, j’ai parlé avec le président ukrainien Zelensky. J’ai salué les actions courageuses du peuple ukrainien qui se bat pour défendre son pays. Je lui ai également fait part du soutien continu économique, humanitaire et en matière de sécurité des États-Unis ainsi que des efforts que nous déployons pour faire en sorte que d’autres pays fournissent une assistance similaire.


Voir le contenu d’origine : https://www.whitehouse.gov/briefing-room/statements-releases/2022/02/25/statement-of-the-president-on-the-nato-summit-and-call-with-president-zelenskyy/

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future