An official website of the United States government Here's how you know

Official websites use .gov

A .gov website belongs to an official government organization in the United States.

Secure .gov websites use HTTPS

A lock ( ) or https:// means you’ve safely connected to the .gov website. Share sensitive information only on official, secure websites.

La Maison-Blanche
Le 3 mai 2021

Il y a trente ans aujourd’hui, face à la pression et à la violence constantes, des journalistes africains se réunissaient pour publier la déclaration de Windhoek, qui affirmait que « l’établissement, le maintien et la promotion d’une presse indépendante, pluraliste et libre sont essentiels au développement et au maintien de la démocratie dans une nation, ainsi qu’au développement économique ». Aujourd’hui comme hier, nous célébrons le courage de ceux qui disent la vérité et refusent d’être intimidés, souvent au péril de leur vie, et nous réaffirmons le rôle intemporel et essentiel que le journalisme et les médias libres jouent dans toutes les sociétés.

Les journalistes révèlent la vérité, contrôlent les abus de pouvoir et exigent de la transparence de la part de ceux qui sont au pouvoir. Ils sont indispensables au fonctionnement de la démocratie. Tout au long de la pandémie de COVID-19, les journalistes et les professionnels des médias ont été en première ligne pour tenir le public informé, au péril de leur propre santé. Et, à une époque où la vérité est de plus en plus attaquée, nous n’avons jamais eu autant besoin de reportages précis, factuels, de débats publics ouverts et de responsabilité.

Il nous incombe à tous de contrer ces menaces qui pèsent sur des médias libres et indépendants, notamment les risques physiques et les détentions arbitraires. Le Comité pour la protection des journalistes a constaté qu’en 2020, un nombre record de journalistes a été emprisonné dans le monde. Les abus et le harcèlement en ligne des journalistes, en particulier des femmes et des journalistes de couleur, continuent d’augmenter. Les dirigeants autoritaires s’efforcent de miner la liberté de la presse, de manipuler la vérité ou de répandre la désinformation, alors même que la contraction du secteur de l’information crée de plus en plus de « déserts d’information », des zones dépourvues de médias locaux, dans le monde entier. Ces attaques ne sont rien de moins qu’une menace pour les démocraties partout dans le monde.

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, nous célébrons la bravoure farouche des journalistes du monde entier. Nous reconnaissons le rôle essentiel que joue une presse libre dans la construction de sociétés prospères, résilientes et libres. Et nous nous engageons à nouveau à protéger et à promouvoir des médias libres, indépendants et diversifiés dans le monde entier.


Voir le contenu d’origine : https://www.whitehouse.gov/briefing-room/statements-releases/2021/05/03/statement-by-president-joe-biden-on-the-occasion-of-world-press-freedom-day

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future