Département d’État des États-Unis 
Antony J. Blinken, secrétaire d’État 
Le 14 septembre 2023 
Communiqué de presse 

Les départements d’État et du Trésor imposent de nouvelles sanctions à plus de 150 personnes et entités en lien avec l’invasion illégale de l’Ukraine par la Russie. Dans le cadre de l’action entreprise aujourd’hui, le gouvernement des États-Unis vise les personnes et les entités qui se soustraient aux sanctions et les contournent, celles qui sont complices de la capacité de la Russie à mener sa guerre contre l’Ukraine et celles qui sont responsables du renforcement de la future production d’énergie de la Russie. 

Le département d’État impose des sanctions à plus de 70 entités et personnes impliquées dans l’expansion de la production et de la capacité d’exportation d’énergie de la Russie, dans les secteurs des métaux et de l’exploitation minière en Russie, et dans l’aide apportée aux personnes et entités russes pour qu’elles se soustraient aux sanctions internationales. Le département d’État désigne également un agent des services de renseignement russes et un oligarque russo-géorgien auquel le FSB a recouru pour influencer la société et la politique géorgiennes au profit de la Russie. En outre, le département désigne de nombreuses entités produisant et réparant des systèmes d’armes russes, notamment le missile de croisière Kalibr utilisé par les forces russes contre des villes et des infrastructures civiles en Ukraine, ainsi qu’un individu affilié au groupe Wagner impliqué dans l’expédition de munitions de la Corée du Nord vers la fédération de Russie. 

Parallèlement, le département du Trésor impose près d’une centaine de sanctions aux élites russes, à sa base industrielle, à ses institutions financières et à ses fournisseurs de technologie, y compris à un responsable du groupe Wagner pour avoir favorisé les activités malveillantes de la Russie en République centrafricaine. Cette action intervient après que le groupe Wagner a contribué à l’adoption, le 30 juillet, d’un référendum constitutionnel qui a affaibli la démocratie dans le pays. 

Les États-Unis ainsi que leurs alliés et partenaires sont unis pour soutenir l’Ukraine face à la guerre non provoquée, injustifiée et illégale de la Russie. Nous resterons aux côtés de l’Ukraine aussi longtemps qu’il le faudra. 

Toutes les cibles sont désignées conformément au décret présidentiel 14024, qui autorise des sanctions à l’égard de certaines activités étrangères préjudiciables du gouvernement de la fédération de Russie. Pour en savoir plus sur les actions d’aujourd’hui, veuillez consulter la fiche d’information du département du Trésor et le communiqué de presse du département du Trésor. 


Voir le contenu d’origine : hhttps://www.state.gov/imposing-further-sanctions-in-response-to-russias-illegal-war-against-ukraine-2/ 

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi. 

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future