Département d’État des Nations unies
Antony J. Blinken, secrétaire d’État
Le 27 mai 2022
Communiqué de presse

Le monde célèbre la Journée internationale des Casques bleus des Nations unies tous les 29 mai, et ce jour-là, nous honorons le courage, le service et le sacrifice des « Casques bleus » de l’ONU.

Depuis la première mission en 1948, plus d’un million de femmes et d’hommes ont servi dans des missions de maintien de la paix, aidant les gens à se rétablir, à se reconstruire et à rester en sécurité à la suite de périodes de conflit. Il y a aujourd’hui 12 opérations de maintien de la paix des Nations unies dans le monde et près de 90 000 personnes au service de la cause de la paix, de la réconciliation et de solutions politiques durables.

Hélas, les Casques bleus donnent trop souvent leur vie pour la cause de la paix et nous prenons donc un moment aujourd’hui pour exprimer notre profonde gratitude aux plus de 4 000 artisans de la paix décédés pendant leur service au cours des soixante-dix dernières années, dont 135 pour la seule année dernière.

Les missions de maintien de la paix des Nations unies sont l’un des outils internationaux les plus efficaces pour promouvoir la paix et la sécurité et pour protéger les populations les plus vulnérables dans le monde. C’est la raison pour laquelle les États-Unis soutiennent les missions de maintien de la paix des Nations unies et soutiennent la promotion d’une sûreté, d’une sécurité, d’une performance, d’une conduite et d’une responsabilisation de plus grande ampleur. Le maintien de la paix est une responsabilité partagée qui profite à toutes les nations et à tous les peuples, et les États-Unis continueront à être son principal défenseur et partisan.


Voir le contenu d’origine : https://www.state.gov/international-day-of-un-peacekeepers/

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future