Département d’État des États-Unis
Bureau du porte-parole
Le 28 octobre 2022
Communiqué de presse

Les États-Unis notent avec une profonde inquiétude une série d’actions récentes concernant des membres de la Cour constitutionnelle en République centrafricaine, en particulier la révocation, le 25 octobre, de la présidente de la Cour constitutionnelle, Danièle Darlan. L’indépendance judiciaire est un principe central de la démocratie. Nous demandons aux autorités centrafricaines de garantir la sécurité et l’indépendance de la Cour constitutionnelle.

Les États-Unis réitèrent leur engagement à poursuivre leur travail aux côtés des autorités et du peuple centrafricains pour promouvoir la paix, la prospérité et nos principes démocratiques communs.


Voir le contenu d’origine : https://www.state.gov/the-constitutional-court-in-the-central-african-republic/

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future