Département d’État des États-Unis
Bureau du porte-parole
Le 1er mai 2023
Communiqué de presse

Cela fait six mois aujourd’hui qu’est parti le président Michel Aoun et aucun nouveau président n’a encore été choisi. Les États-Unis appellent les dirigeants politiques du Liban à choisir un président afin d’unifier le pays et de rapidement mettre en place les réformes nécessaires pour sortir l’économie de la crise. Les dirigeants du Liban ne doivent pas mettre leurs propres intérêts et ambitions au-dessus des intérêts de leur pays et de leur peuple.

Bien qu’il incombe aux dirigeants élus du Liban de former leur propre gouvernement, les États-Unis sont convaincus que le pays a besoin d’un président libre de toute corruption et capable d’unifier le pays, de défendre la transparence et la responsabilisation, de privilégier les intérêts du peuple libanais, d’avancer vers l’unité nationale et de mettre en œuvre des réformes économiques vitales, et particulièrement celles nécessaires à l’obtention d’un programme du Fonds monétaire international (FMI).

La réponse aux crises économique et politique du Liban peut uniquement venir du pays même, et non de la communauté internationale. Le temps est maintenant à l’action, afin de sélectionner un dirigeant approprié et d’empêcher qu’une nouvelle catastrophe ne touche le pays.


Voir le contenu d’origine : https://www.state.gov/the-situation-in-lebanon/

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future