Département d’État des États-Unis
Bureau du porte-parole
Le 22 octobre 2022
Communiqué de presse

La sous-secrétaire aux Affaires politiques Victoria Nuland a conduit une délégation interinstitutions en Mauritanie, au Mali, au Niger et au Burkina Faso du 16 au 20 octobre 2022. On y trouvait la secrétaire d’État adjointe à la Défense Celeste Wallander, le général de division AFRICOM Kenneth Ekman, les sous-secrétaires d’État adjoints Michael Heath et Gregory LoGerfo, et le directeur du Conseil de sécurité nationale Matthew Petit.

Dans la région, le sous-secrétaire Nuland et la délégation ont rencontré des dirigeants du gouvernement, de l’armée et de la société civile pour discuter de questions liées à la sécurité, la gouvernance et au développement. Ils ont souligné l’engagement des États-Unis à travailler en étroite collaboration avec des partenaires souhaitant lutter contre la menace croissante du terrorisme au Sahel. Ils ont souligné l’importance cruciale de la bonne gouvernance, de l’état de droit, du respect des droits de l’homme, de l’éducation et d’une société civile dynamique pour briser le cycle de l’extrémisme violent. Ils ont également fait état des préoccupations des États-Unis quant au rôle destructeur que les forces de Wagner jouent au Mali.

À chaque escale, la sous-secrétaire Nuland et la délégation se sont entretenues avec des militants de la société civile, des responsables électoraux, des créateurs d’entreprise et de jeunes leaders qui œuvrent en faveur de l’éducation, de l’inclusion politique et des droits de l’homme.


Voir le contenu d’origine : https://www.state.gov/under-secretary-nuland-led-interagency-delegation-to-mauritania-mali-niger-and-burkina-faso/

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future