Département d’État des États-Unis
Antony J. Blinken, secrétaire d’État
Le 3 juin 2022
Communiqué de presse

Nous commérerons demain le 33e anniversaire du massacre de la place Tiananmen à Beijing, où des dizaines de milliers de manifestants en faveur de la démocratie s’étaient rassemblés pacifiquement pour appeler à la démocratie, à la responsabilité, à la liberté et à l’État de droit. Les manifestations qui avaient duré 50 jours s’étaient terminées subitement le 4 juin 1989, avec l’assaut brutal des militaires de la république populaire de Chine (RPC). D’innombrables manifestants ont été emprisonnés et on ignore encore aujourd’hui le nombre de morts.

Les efforts de ces courageux ne seront pas oubliés. Chaque année, nous honorons et nous souvenons de ceux qui ont défendu les droits humains et les libertés fondamentales. Même si nombre d’entre eux ne peuvent plus parler en leur nom, nous-mêmes et beaucoup d’autres dans le monde continuons à nous battre en leur nom et à soutenir leurs efforts pacifiques visant à promouvoir la démocratie et les droits de la personne.

La lutte pour la démocratie et la liberté trouve un écho aujourd’hui à Hong Kong, où la veillée annuelle pour commémorer le massacre sur la place Tiananmen a été interdite par la RPC et les autorités de Hong Kong dans le but de supprimer les souvenirs de ce jour. Nous continuerons à nous exprimer et à promouvoir l’obligation de rendre compte des atrocités et des violations des droits humains commises par la RPC, y compris celles qui se déroulent à Hong Kong, au Xinjiang et au Tibet. Au peuple de Chine et à ceux qui continuent à s’opposer à l’injustice et sont en quête de liberté, nous n’oublierons pas le 4 juin.


Voir le contenu d’origine: https://www.state.gov/the-33rd-anniversary-of-tiananmen-square/

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future