La Maison-Blanche
Le 12 juin 2021
Fiche d’information

Les États-Unis rallient les démocraties du monde entier afin de répondre aux besoins de nos citoyens, de relever les plus grands défis mondiaux et de démontrer nos valeurs communes

Aujourd’hui, le président Biden a rencontré les dirigeants du G7 pour discuter de la concurrence stratégique avec la Chine et s’engager à prendre des mesures concrètes pour contribuer à répondre aux immenses besoins des pays à revenu faible ou intermédiaire en matière d’infrastructures.

Build Back Better World : une initiative positive pour répondre aux immenses besoins des pays à revenu faible ou intermédiaire en matière d’infrastructures. Le président Biden et les partenaires du G7 sont convenus de lancer une nouvelle initiative mondiale audacieuse en matière d’infrastructures, intitulée « Build Back Better World » (B3W – Reconstruire un monde meilleur). Il s’agit d’un partenariat dans le domaine des infrastructures, transparent, guidé par des valeurs et répondant à des normes élevées, qui est mené par les grandes démocraties afin de contribuer à réduire les besoins en infrastructures des pays en développement, qui s’élèvent à plus de 40 000 milliards de dollars et qui ont été exacerbés par la pandémie de COVID-19.

Par le biais de l’initiative B3W, le G7 et d’autres partenaires partageant les mêmes valeurs se coordonneront pour mobiliser les capitaux du secteur privé dans quatre domaines d’intervention, à savoir le climat, la santé et la sécurité sanitaire, la technologie numérique ainsi que l’équité et l’égalité entre les sexes, grâce aux investissements catalyseurs de nos institutions respectives de financement du développement.

L’initiative B3W aura une portée mondiale, de l’Amérique latine et des Caraïbes à l’Afrique en passant par l’Indopacifique. Les différents partenaires du G7 auront des orientations géographiques différentes, mais la somme de l’initiative couvrira les pays à revenu faible et intermédiaire du monde entier.

Avec l’annonce de ce partenariat, les États-Unis et leurs partenaires du G7 expriment une vision unifiée du développement des infrastructures mondiales. En tant que partenaire principal de l’initiative B3W, les États-Unis chercheront à mobiliser tout le potentiel de leurs outils de financement du développement, notamment la Société de financement du développement, l’USAID, la Banque d’import-export, la Millennium Challenge Corporation et l’Agence des États-Unis pour le commerce et le développement, ainsi que des organismes complémentaires tels que le Transaction Advisory Fund. Ce faisant, l’administration Biden vise à compléter les investissements dans les infrastructures nationales dans le cadre du plan pour l’emploi américain et à créer de nouvelles opportunités afin de démontrer la compétitivité des États-Unis à l’étranger et de créer des emplois dans le pays.

En plus des milliards de dollars que les États-Unis mobilisent dans le financement des infrastructures à l’étranger par le biais des outils bilatéraux et multilatéraux existants, nous travaillerons avec le Congrès pour augmenter notre ensemble d’outils de financement du développement dans l’espoir que, avec le secteur privé, d’autres parties prenantes des États-Unis et les partenaires du G7, l’initiative B3W catalysera collectivement des centaines de milliards de dollars d’investissements dans les infrastructures pour les pays à revenu faible et intermédiaire dans les années à venir.

Avec les dirigeants du G7, l’administration Biden souscrit pleinement aux principes directeurs de l’initiative B3W :

·         Guidée par des valeurs. Le développement des infrastructures réalisé de manière transparente et durable, tant sur le plan financier qu’environnemental et social, se traduira par de meilleurs résultats pour les pays et les communautés bénéficiaires. Nous offrirons aux pays une vision positive, ainsi qu’une source de financement durable et transparente afin de répondre à leurs besoins en infrastructures.

·         Une bonne gouvernance et des normes solides. À l’heure où les gouvernements sont aux prises avec des décisions complexes sur la façon de lutter contre le changement climatique, de reconstruire les économies locales, d’orienter les rares financements et de stimuler l’emploi d’une manière inclusive, il est devenu plus important que jamais d’appliquer des normes élevées. Nous nous engageons à fournir aux citoyens des communautés bénéficiaires les avantages à long terme qu’ils attendent et méritent des projets d’infrastructure. Nos actions seront guidées par des normes et des principes élevés, tels que ceux promus par le Blue Dot Network actualisé, concernant l’environnement et le climat, le travail et les garanties sociales, la transparence, le financement, la construction, la lutte contre la corruption et d’autres domaines.

·         Respectueuse du climat. Les investissements seront réalisés de sorte à satisfaire aux objectifs de l’Accord de Paris sur le climat.

·         De solides partenariats stratégiques. Les infrastructures développées en partenariat avec ceux à qui elles sont destinées dureront plus longtemps et auront un impact plus important en termes de développement. Les infrastructures créées dans le cadre de l’initiative B3W seront développées en consultation avec les communautés et en évaluant les besoins locaux en tant que véritables partenaires. Nous mettrons en place un groupe de travail, dans le cadre du G7 et avec d’autres, afin de coordonner et d’harmoniser nos actions, ainsi que d’accroître notre impact et notre portée.

·         Mobiliser les capitaux privés grâce au financement du développement. Le statu quo en matière de financement et d’approches de financement est inadapté pour combler l’énorme déficit des pays à revenu faible et intermédiaire en matière d’infrastructures. Nous nous engageons à augmenter les outils de financement du développement à notre disposition pour soutenir et catalyser une augmentation significative des capitaux privés afin de répondre aux besoins en infrastructures. L’investissement dans les infrastructures par un secteur privé responsable et axé sur le marché, associé à des normes élevées et à la transparence au niveau du financement public, est primordial pour assurer un développement efficace et durable à long terme.

·         Renforcer l’impact du financement public multilatéral.  Les banques multilatérales de développement et les autres institutions financières internationales (IFI) ont élaboré des normes rigoureuses en matière de planification et de mise en œuvre des projets, de garanties sociales et environnementales et de capacité d’analyse. Les États-Unis intégreront ces normes et garanties afin de s’assurer que les ressources des contribuables américains sont utilisées de manière appropriée et efficace. Nous travaillerons avec les IFI pour renforcer leur rôle de catalyseur et accroître la mobilisation des capitaux, tant publics que privés, nécessaires à des investissements d’infrastructure durables et à fort impact.

De plus amples détails seront inclus dans le communiqué des dirigeants du G7.


Voir le contenu d’origine : https://www.whitehouse.gov/briefing-room/statements-releases/2021/06/12/fact-sheet-president-biden-and-g7-leaders-launch-build-back-better-world-b3w-partnership/ 

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future