Département de la Sécurité intérieure des États-Unis
Le 5 décembre 2022
Communiqué de presse

La redésignation permet aux ressortissants haïtiens nouvellement admissibles de demander à bénéficier du TPS et des documents d’autorisation d’emploi

WASHINGTON – Le secrétaire à la Sécurité intérieure, Alejandro N. Mayorkas, a annoncé aujourd’hui la prolongation du statut de protection temporaire (TPS) pour Haïti pour 18 mois supplémentaires, du 4 février 2023 au 3 août 2024, en raison des conditions extraordinaires et temporaires en Haïti. Il a également redésigné Haïti comme bénéficiant du TPS, permettant aux ressortissants haïtiens résidant aux États-Unis au 6 novembre 2022 de demander à bénéficier du TPS jusqu’au 3 août 2024, à condition qu’ils remplissent toutes les conditions d’admissibilité. Il est important de noter que les Haïtiens entrant aux États-Unis après le 6 novembre 2022 ne sont pas admissibles au TPS et, comme les autres personnes n’ayant pas de base légale pour rester aux États-Unis, ils seront soumis à l’expulsion. Nous réitérerons : les Haïtiens entrant aux États-Unis après le 6 novembre 2022, y compris ceux qui envisagent d’y entrer maintenant, ne sont pas admissibles au TPS.

« Nous apportons une aide humanitaire indispensable aux ressortissants haïtiens déjà présents aux États-Unis », a déclaré le secrétaire à la Sécurité nationale, Alejandro N. Mayorkas. « Les conditions en Haïti, notamment les défis socio-économiques, l’instabilité politique, la violence et la criminalité des gangs, aggravées par la catastrophe environnementale, ont imposé l’aide humanitaire que nous apportons aujourd’hui. »

Le secrétaire Mayorkas a prolongé et redésigné Haïti comme bénéficiant du TPS après avoir consulté les partenaires interagences et examiné attentivement les conditions extraordinaires et temporaires en Haïti, notamment une crise politique prolongée, une grave insécurité et la criminalité des gangs qui ont aggravé une situation économique désastreuse, un manque d’accès à la nourriture, à l’eau, au carburant et aux soins de santé lors d’une résurgence du choléra, ainsi que les récents tremblements de terre catastrophiques.

Il est, comme indiqué ci-dessus, important de noter que le TPS ne s’appliquera qu’aux personnes qui résident déjà aux États-Unis depuis le 6 novembre 2022 et qui remplissent toutes les autres conditions. Ceux qui tentent de se rendre aux États-Unis après cette annonce ne seront pas admissibles au TPS et, s’ils entrent de façon irrégulière ou sans autorisation légale, ils feront l’objet d’un rapatriement.

Un avis du Registre fédéral à paraître prochainement expliquera les critères d’admissibilité, les délais et les procédures nécessaires pour que les bénéficiaires actuels puissent se réinscrire et renouveler leurs documents d’autorisation d’emploi (Employment Authorization Documents, EAD) et pour que les nouveaux demandeurs puissent soumettre une demande initiale dans le cadre de la redésignation et demander des EAD.


Voir le contenu d’origine : https://www.dhs.gov/news/2022/12/05/secretary-mayorkas-extends-and-redesignates-temporary-protected-status-haiti-18 

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future