Département d’État des États-Unis
Bureau du porte-parole
Le 11 janvier 2024
Communiqué de presse

Les États-Unis saluent l’annonce faite aujourd’hui par le gouvernement du Chili et Google sur le lancement de la ligne du câble sous-marin Humboldt qui reliera le Chili à l’Australie, en passant par la Polynésie française. Il s’agit de la première connexion par câble sous-marin entre l’Amérique du Sud et la région de l’Indopacifique. Lorsqu’il sera achevé (d’ici 2026, selon les estimations), ce projet transformateur augmentera la portée, la fiabilité et la résilience d’Internet grâce à l’installation d’une ligne sûre et sécurisée à travers le Pacifique.

La ligne du câble sous-marin Humboldt est un exemple de solution commercialement viable et multipartite pour le développement de technologies de l’information et de la communication fiables, qui créera de nouvelles opportunités économiques au Chili et ailleurs. Ces câbles sous-marins, associés à des réseaux terrestres sans fil 5G sécurisés, accéléreront la connectivité numérique de l’Amérique du Sud et des nations insulaires du Pacifique ainsi que leur intégration à l’économie mondiale.

Cette annonce fait suite au premier sommet des dirigeants du Partenariat pour la prospérité économique des Amériques, où le président Biden a accueilli des dirigeants de la région, dont le président chilien Gabriel Boric, afin de prendre des mesures ambitieuses visant à renforcer l’intégration économique et à mobiliser des investissements privés responsables dans l’hémisphère occidental. Le câble Humboldt représente un exemple concret du potentiel de coopération économique accrue dans les Amériques. Aux fins d’élargir l’accès à des infrastructures de communication modernes, fiables et sécurisées dans la région du Pacifique, les États-Unis restent attachés au développement de l’accès à une connectivité Internet rapide, sécurisée, interopérable et fiable dans l’océan Pacifique. Le Bureau du cyberespace et de la politique numérique (CDP) prévoit une enveloppe de 15 millions de dollars afin de permettre l’accès à une connectivité Internet rapide, sécurisée, interopérable et fiable dans plusieurs pays insulaires du Pacifique. Il s’agit de l’une des façons dont le gouvernement des États-Unis collabore avec les entreprises américaines en vue de développer des infrastructures Internet durables et fiables.

Pour obtenir plus d’informations, veuillez contacter CDP-Press@state.gov.


Voir le contenu d’origine : https://www.state.gov/welcoming-the-first-subsea-cable-between-south-america-and-the-indo-pacific-region/

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future