Département d’État des États-Unis
Antony J. Blinken, secrétaire d’État
Le 8 décembre 2022
Communiqué de presse

Ce matin, j’ai rejoint le président Biden, la vice-présidente Harris, le conseiller à la Sécurité nationale Sullivan et Cherelle Griner dans le bureau ovale, alors que Cherelle parlait à sa femme Brittney qui est maintenant sur le chemin du retour vers les États-Unis et les bras de sa femme. Je suis reconnaissant à l’équipe du département d’État et à nos collègues du gouvernement qui ont travaillé sans relâche pour obtenir sa libération. Je félicite tout particulièrement l’envoyé spécial du président pour les affaires d’otages, Roger Carstens, qui accompagne Brittney aux États-Unis, ainsi que toute son équipe. Nous tenons également à exprimer notre profonde gratitude à nos nombreux partenaires qui ont aidé à parvenir ce résultat, notamment nos amis émiratis, qui ont facilité le transfert aujourd’hui.

Alors que nous célébrons la libération de Brittney, Paul Whelan et sa famille continuent de souffrir inutilement. Malgré nos efforts incessants, le gouvernement russe n’est pas encore disposé à mettre un terme à sa détention injustifiée qui n’a que trop duré. J’aurais aimé de tout cœur que nous puissions ramener Paul à la maison aujourd’hui dans le même avion que Brittney. Nous ne relâcherons toutefois pas nos efforts pour ramener Paul et tous les autres ressortissants américains retenus en otage ou détenus arbitrairement à l’étranger chez leurs proches comme il se doit.


Voir le contenu d’origine : https://www.state.gov/the-release-of-brittney-griner-from-russia/

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

 

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future