La Maison-Blanche
Le 8 novembre 2022

À l’occasion de la Journée mondiale de la liberté, nous nous souvenons de la chute du mur de Berlin et de l’espoir ressenti dans le monde entier lorsque la liberté a triomphé de la tyrannie. Des décennies durant, l’Union soviétique a dirigé l’Europe centrale et orientale d’une main de fer, derrière un rideau de fer. Mais en cette froide nuit de novembre 1989, le mur de Berlin est tombé, et les Berlinois de l’Est et de l’Ouest se sont réunis pour envoyer un message clair : l’obscurité qui anime l’autocratie ne pourra jamais éteindre la flamme de la liberté qui illumine l’âme des personnes libres partout dans le monde. Aujourd’hui, nous réfléchissons au pouvoir des peuples qui aspirent à la démocratie et nous nous consacrons à nouveau à cette même cause.

Ces trente dernières années, les forces autocratiques ont été ravivées un peu partout dans le monde, affichant leur mépris pour l’état de droit, les droits humains et les libertés fondamentales, ainsi que pour la vérité elle-même. La guerre injuste menée par la Russie contre l’Ukraine et ses tentatives de revendiquer de force un territoire en recourant à la violence brutale et à des simulacres de référendum constituent la dernière bataille en date d’une longue lutte entre liberté et répression, entre un ordre fondé sur des règles et un autre régi par la force brute. Cela nous rappelle une fois encore que la démocratie n’est jamais garantie. Nous nous devons de la défendre, de la protéger et de nous battre pour elle en permanence.

Les États-Unis n’hésiteront pas à promouvoir leur vision d’un monde libre, ouvert, sûr et prospère face aux tentatives autocratiques de tracer une voie plus obscure. L’avenir appartient aux pays où les membres des minorités religieuses et ethniques peuvent vivre sans être harcelés, où les gens peuvent aimer librement sans être victimes de violences, où la vie privée est respectée et les libertés individuelles inaliénables, et où les citoyens peuvent voter librement et voir leur vote pris en compte. Nous continuerons d’investir dans les pays en développement pour les aider à réduire la pauvreté, à renforcer les infrastructures essentielles et à libérer tout le potentiel de leurs populations. Nous continuerons de fournir à l’Ukraine un soutien en matière de sécurité, d’aide humanitaire et économique, afin de renforcer sa position militaire et diplomatique dans sa défense contre l’agression russe. Dans notre pays, je suis déterminé à faire en sorte que la démocratie continue de répondre aux besoins de nos concitoyens et d’améliorer leur vie de manière significative et concrète.

À tous les peuples du monde qui aspirent à un avenir meilleur, un avenir ancré dans la démocratie et les libertés fondamentales, l’espoir et la lumière, la décence et la dignité, les États-Unis sont à vos côtés. Qu’il s’agisse des soldats ukrainiens qui se battent pour l’existence même de leur nation, des femmes courageuses d’Iran qui s’organisent pour garantir leurs droits humains et leurs libertés fondamentales, du peuple de Birmanie qui réclame la démocratie face à la violence brutale ou des citoyens cubains qui se dressent contre l’oppression, le courage et l’engagement qui ont permis de faire tomber le mur de Berlin sont toujours bien vivants et puissants partout dans le monde. L’histoire nous montre que c’est des moments les plus sombres que découlent les plus grands progrès. Cela est vrai grâce à des peuples courageux qui font dévier le cours de l’histoire vers un monde plus libre et plus juste.

En vertu de l’autorité qui m’est conférée par la Constitution et les lois des États-Unis, je soussigné Joseph R. Biden Jr. proclame par la présente le 9 novembre 2022 Journée mondiale de la liberté. J’appelle le peuple des États-Unis d’Amérique à se souvenir de l’espoir symbolisé par la chute du mur de Berlin et à réaffirmer notre attachement à la liberté et à la démocratie.

En foi de quoi, j’ai apposé ma signature en ce huitième jour de novembre de l’an de grâce deux mille vingt-deux, deux cent quarante-septième année de l’indépendance des États-Unis d’Amérique.

JOSEPH R. BIDEN JR.


Voir le contenu d’origine : https://www.whitehouse.gov/briefing-room/presidential-actions/2022/11/08/a-proclamation-on-world-freedom-day-2022/ 

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future