Département d’État des États-Unis
Antony J. Blinken, secrétaire d’État
Le 18 juillet 2022
Communiqué de presse

L’histoire montre que l’inclusion significative des femmes dans les processus de paix et de sécurité conduit à des accords de paix plus réussis, favorise la stabilité et renforce la sécurité nationale des États-Unis. Grâce à la mise en œuvre de la loi sur les femmes, la paix et la sécurité (WPS) de 2017 et à un soutien sans cesse renouvelé à la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations unies, les États-Unis continuent de promouvoir la participation pleine, égale et significative des femmes, dans toute leur diversité, dans toutes les instances diplomatiques et de politique étrangère. Il s’agit de favoriser la participation significative des femmes ; de promouvoir la protection des femmes et des filles ; d’accroître les capacités internes en vue de la mise en œuvre de notre stratégie WPS ; et d’élargir les partenariats avec des organisations et des gouvernements animés par la même vision.

Avec les départements de la Défense et de la Sécurité intérieure et l’Agence des États-Unis pour le développement international, le département d’État publie le deuxième rapport sur la mise en œuvre de la stratégie WPS des États-Unis  pour 2019, ainsi que son plan de mise en œuvre pour 2020. Ce rapport fait montre de progrès significatifs en ce qui concerne les objectifs WPS du département [d’État] par rapport au rapport inaugural de l’année dernière. Au cours de l’exercice 2021, le département a investi environ 110 millions de dollars dans les programmes d’assistance WPS, et amélioré ainsi notre capacité à appliquer les principes et stratégies WPS au niveau de toutes les activités. Nous avons renforcé les capacités internes grâce à la formation et avons constaté une augmentation spectaculaire de 25 % du nombre de formations s’adressant au personnel du département qui intègrent les principes WPS au cours de l’exercice 2021. Le département a également augmenté de 22 % au cours de l’exercice 2021 le nombre de programmes axés sur l’amélioration de la capacité des femmes et des filles à lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent et à prévenir, gérer et résoudre les conflits. Ces efforts critiques témoignent de l’engagement sans cesse renouvelé du département quant au caractère central du travail WPS au sein de notre mission au sens plus large.

Les États-Unis restent pleinement déterminés à faire honneur à leur rôle historique de champion de l’égalité des genres et à encourager l’inclusion, la protection et le développement significatifs des femmes et des filles dans le cadre de la stratégie WPS. Je m’engage à faire en sorte que le département continue d’assumer la responsabilité de la mise en œuvre continue des objectifs WPS par le biais de rapports annuels. Nous savons que la promotion des principes WPS au niveau des activités de tous les départements consolide à la fois la démocratie et les droits humains à l’échelle mondiale et contribue à la prévention des conflits et à la stabilité.


Voir le contenu d’origine : https://www.state.gov/release-of-the-2022-women-peace-and-security-report/

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.

U.S. Department of State

The Lessons of 1989: Freedom and Our Future